Formalisation d’un modèle fonctionnel de communication à l’aide des technologies numériques appliqué à la création poétique

Tags: 
Abstract (in English): 

This work develops a theoretical model of the communication which is established in e-poetry between an author and a reader by use of two computers. One is used to create the work and the other to read it. The files are transmitted with a CDROM.

We make first a diachronic study of the field. It shows that conceptions gradually evolve. The study of visual forms shows that the mind representation of the system made by the actors are important in this communication.

The model of linked text is purposed. The concept of text depends upon the global representation of the situation for each actor. This model is developed in cognitive and semiotic approaches. The notions of texte-à-voir, texte-écrit and texte-lu are introduced.

The study continues with an analyse of the differences in the running of a program in divers contexts. The communication is understood as the transformation of a running process into another. This is the procedural conception. It is developed in a systemic approach in three models : a psychological model, a functional model of the situation of communication, a global system for the contextual relationship. The principal model of the situation let a particular function, the generation, appear. It inserts between reading and writing. These models permit to explain the properties of the system. They give a frame in which the conceptions of actors can be treated. Graphical transform are used to do this.

(Source: )

Abstract (in original language): 

Ce travail élabore un modèle théorique de la communication qui peut s'établir en poésie électronique entre un auteur et un lecteur à travers un dispositif technique constitué de deux ordinateurs. Sur l'un l'œuvre a été conçue, sur l'autre elle est consultée. La transmission entre les deux s'effectue via un cédérom.

Une étude de l'évolution diachronique du champ est menée tout d'abord. Celle-ci montre que les conceptions évoluent peu à peu. L'analyse des formes visuelles amène l'idée que la représentation mentale que se font les acteurs du dispositif est un élément important de la communication.

Un modèle, dit du texte lié, est proposé pour décrire ce point. Il propose de relativiser la notion de texte à la représentation globale de la situation chez chaque acteur. Ce modèle est développé dans son approche cognitive et sémiotique. Les notions de texte-à-voir, texte-écrit et texte-lu sont introduites.

L'étude se poursuit par une analyse des variations de l'exécution d'un programme dans divers contextes. Elle oblige à aborder la communication comme la transformation d'un processus d'exécution en un autre. Cette conception, dite procédurale, se développe en une analyse systémique en trois modèles : un modèle psychologique intrapersonnel, un modèle fonctionnel de la situation de communication et un modèle global décrivant les contextes relationnels et temporels. Le modèle fonctionnel de la situation fait apparaître une fonction particulière entre la lecture et l'écriture, la génération, qui explique les spécificités du dispositif. Ces modèles permettent d'intégrer les caractéristiques observées dans un discours unifié qui autorise une articulation des diverses conceptions. Cette articulation est traitée à l'aide de transformations graphiques.

(Source: )

Critical writing that references this:

The permanent URL of this page: 
Record posted by: 
Scott Rettberg