TRANS.MISSION [UN.DIALOGUE]

Tags: 
Description (in English): 

TRANS.MISSION [A.DIALOGUE] is a computer-generated dialogue, a literary narrative of generations of transatlantic migration, a performance in the form of a conversation, an encoded discourse propagating across, beyond, and through long-distance communications networks. One JavaScript file sits in one directory on one server attached to a vast network of hubs, routers, switches, and submarine cables through which this one file may be accessed many times from many places by many devices. The mission of this JavaScript is to generate another sort of script. The call “function produce_stories()” produces a response in the browser, a dialogue to be read aloud in three voices: Call, Response, and Interference; or: Strophe, Antistrophe, and Chorus; or Here, There, and Somewhere in Between.

Description (in French): 

TRANS. Un préfixe qui décrit une traversée. Un préfixe qui peut être géolocalisé : transatlantique. Un préfixe qui s’exprime par un mouvement : transférer, transporter, transiter.

MISSION. Un groupe de personnes envoyé dans une contrée étrangère qui assiste, négocie, ou encore établit des relations sur ce nouveau territoire. Une tâche opérationnelle comme un programme informatique.

DIALOGUE. Une conversation entre deux ou plusieurs personnes. Un récit littéraire qui prend la forme d’une conversation.

TRANS.MISSION [UN.DIALOGUE] est un dialogue généré par ordinateur, un récit littéraire ou encore une conversation qui traverse les réseaux de communication transatlantiques. C’est une narration qui voyage sur l’océan, cherchant à envoyer un message aux habitants et aux voyageurs des côtes maritimes.

Les particularités des dispositifs techniques, comme les interférences et les échecs de transmission, ont marqué des générations de migrations transatlantiques et témoignent des réalités propres aux outils de communication. Entre incommunicabilité, atemporalité et asynchronicité se crée un imaginaire de la technologie qui expose les spécificités du langage littéraire lorsque contenu dans un code informatique.

Le texte est un fichier Javascript qui articule nombre de variables comprises dans une suite d’algorithmes. La génération automatique du texte est exécutée par l’ordinateur qui sélectionne les termes à afficher aléatoirement. Le contenu est mis à jour toutes les minutes de sorte que l’usager sera toujours confronté au facteur de variabilité et ne pourra jamais terminer la lecture d’une version.

L’œuvre est une construction mécanique, un programme informatique qui lie des mots à une structure qui leur serait autrement étrangère. La sémantique et la syntaxe n’appartiennent plus au langage littéraire, mais à celui du code informatique, à celui de l’outil de transmission. Le projet brouille et confond les limites du physique et du numérique, du code et du récit, du passé et du futur; il est entre la maison et l’ailleurs.

Research Collection that references this work:

The permanent URL of this page: 
Record posted by: 
J. R. Carpenter